L'alimentation pauvre en FODMAP

Soulager ses troubles digestifs

Mieux vous connaître !

Pour tous ceux ayant un syndrome de l’intestin irritable, je vous propose aide et soutien dans la mise en place d’une alimentation pauvre en FODMAP*, tout en maintenant un répertoire alimentaire le plus large possible pour soutenir votre microbiote.

Cette alimentation apporte un soulagement des maux digestifs chez près de 2 patients sur 3. 

Cette alimentation efficace et temporaire vous permettra d’identifier les aliments riches en FODMAP pouvant être à l’origine de vos maux et ainsi de mieux vous connaître dans votre alimentation au quotidien.

Les FODMAP sont des glucides à chaîne courte, présents dans certains aliments et faiblement absorbés dans l’intestin grêle ; ils nourrissent les bactéries de nos intestins par fermentation. Ils sont par nature difficiles à digérer !

Ensemble nous déterminons votre seuil de tolérance pour les aliments riches en FODMAP que vous tolérez peu.

Cette vidéo de l’Université de Monash en Australie illustre l’action des FODMAP et les symptômes que peuvent ressentir les personnes aux intestins sensibles.

Le syndrome de l’intestin irritable peut également être présent dans d’autres troubles intestinaux : maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, maladie cœliaque ou toute autre maladie associée directement ou indirectement à la santé de l’intestin, comme l’endométriose.

Je vous aide également dans d’autres troubles digestifs : reflux, constipation, MICI…

L'alimentation pauvre en FODMAP

* FODMAP correspond à l’acronyme :
F = Fermentescibles (fermentés par les bactéries du côlon, voire de l’intestin grêle)
O = Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligosaccharides)
D = Disaccharides (lactose)
M = Monosaccharides (fructose)
A = And (et)
P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol)